Ferrari Spider 16M (2008-2009)

By  | 20 juin 2013 | 0 Comments | Filed under: Ferrari, Guide

A peine la Ferrari California présentée au public au salon de Paris 2008, et déjà deux ans de délai de livraison (!), que Maranello nous réserve une surprise de taille ! On croyait que la gamme F430 était désormais aboutie et complète avec le coupé, le spider, la Scuderia et la Challenge… Mais non ! Une petite perle en série limitée vient compléter la gamme des berlinettes à moteur V8 en position central arrière. La Spider 16M, c’est son nom, vient donc augmenter de quelques pages le catalogue déjà très fourni du constructeur italien. Mais avec cette nouvelle version, Ferrari fait coup double. Non seulement elle se propose comme une variante découvrable de la F430 Scuderia, soit une version décapotable ultra-radicale, mais surtout elle vient à point nommé pour fêter dignement le 16e titre constructeur de la Scuderia Ferrari en Championnat du monde de Formule 1.

UN NOM POUR UN TITRE
C’est au Mugello lors des World Finals que Ferrari a dévoilé la Spider 16M. Et quelles finales ! Outre les finales des championnats européens et italiens des F430 Challenges, Ferrari a fêté dignement son 16e titre constructeur en Formule 1 pour sa saison 2008 depuis la création du championnat en 1950. C’est donc cette nouvelle ligne au palmares de la Scuderia Ferrari qui a justifié le nom de la nouvelle venue (« 16M »).

>499 EXEMPLAIRES SEULEMENT ! A série spéciale et limitée, nombre d’exemplaires réduits. A l’inverse de Mercedes-Benz qui n’avait pas su prévoir une série plus limitée de son SLR (3500 ex.) qui du coup décote dans les petites annonces, Ferrari est devenu maître dans l’art de produire moins de voitures que la demande pour garantir une cote élevée de tous ses modèles en toute circonstance. Pas de doute, avec seulement 499 exemplaires, le Spider 16M va faire des heureux… et beaucoup de malheureux !

DECAPOTABLE LA PLUS RAPIDE A FIORANO
Basée sur la Scuderia, et reprenant ainsi la même logique technique et la même « âme » mécanique, la Spider 16M pose donc de nouveaux jalons en performances pour une décapotable. Ferrari annonce en effet qu’elle est désormais la cabriolet la plus rapide sur un tour sur le tracé maison de Fiorano. Une sacré référence tout de même ! Elle reprend donc à l’identique le V8 de 4,3 litres de la Scuderia avec ses 510 ch à 8 500 tr/mn et son couple de 470 Nm à 5 250 tr/mn. Pas de quoi lambiner en chemin, car dans le même temps, comparé à une F430 Spider, le poids a été abaissé de 80 kilos (pour se situer à 1 340 kg). Cela permet de revendiquer un rapport poids/puissance de 2,62 kg/ch, un vitesse maximale de 315 km/h et un 0 à 100 km/h en 3″7 secondes !

PRESENTATION SPECIALE
Parmi les coloris disponibles pour cette Spider 16M, deux nouveaux ensembles sont disponibles. Toutefois, le client peut opter pour des coloris personnalisés grâce à la Carrozzeria Scaglietti et son Personnalisation Programme (qui gère aussi le programme One-to-One pour les 612 Scaglietti et depuis septembre 2008 la 599 Fiorano). Dans l’habitacle allégé à souhait fait de carbone, de cuir et d’Alcantara (et de plastiques tout de même), une plaque commémorative est apposé sur la planche de bord avec une numérotation. Dans les équipements spécifiques, on notera les arceaux en carbone pour protéger les occupants en cas de retournement. Enfin, Ferrari semble progressivement accepter le modernisme en matière de télématique avec un nouvel équipement audio qui peut être accordé avec un Ipod Touch 16 GB Ferrari et un support de connectique sur le tableau de bord.

ND CV FISCAUX

FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 8 cylindres en V à 90°, 48 soupapes, 2×2 arbres à cames en tête
Position: longitudinal central AR
Alimentation: Gestion électronique intégrale.
Cylindrée en cm3: 4 308
Alésage x course : 92 x 81
Puissance ch DIN à tr/mn: 510 à 8 500.
Puissance au litre en ch DIN : 118,38
Couple maxi en Nm à tr/mn: 470 à 5 250
Couple au litre en Nm : 132,31
TRANSMISSION
AR + CST + E-Diff + F1-Trac.
Boîte de vitesses : F1 robotisée 7 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 340
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 2,62.
ROUES
Freins : 2 disques carbone ceramiques ventilés percés ( 398 x 36 mm) AV + étriers alu 6 pistons fixes et 2 disques carbone ceramique ventilés percés ( 350 x 34 mm) AR + étriers alu 6 pistons fixes + ABS.
Pneus : Pirelli PZero Corsa AV 235/35 R19 et AR 285/35 R19.
>PERFORMANCES
VMax km/h: 315
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 3″7
0 à 200 km/h : ND

  • RSS Derniers Articles Ferrari

    • Ferrari 458 Spider (2011-…)
      La Ferrari 458 Spider rejoint la 458 Italia, completant ainsi la gamme des V8 à moteur central arrière de Ferrari. Cette configuration cabriolet de la 458 Italia offre des solutions identiques à son ainée en termes de technologies, de maniabilité et de performances. Elle est équipée d’un toit en dur totalement escamotable breveté par Ferrari. […]
    • Ferrari F12 Berlinetta (2012-…)
      Ferrari présente la F12 berlinetta au 82e Salon automobile international de Genève 2012. La F12 berlinetta est le premier modèle de la nouvelle génération de V12 de la Marque au Cheval Cabré. La première mondiale de la F12berlinetta vient compléter la gamme Ferrari qui, en seulement quatre ans, a su présenter différentes Ferrari pour différents […]
    • Ferrari 612 Scaglietti (2004-…)
      Après une carrière à succès (environ 3 300 modèles produits) et une plastique qui lui a fait traverser les outrages du temps, il était temps pour la Ferrari 456 GTM, née 456 GT en 1992 de tirer se révérence. Son positionnement un peu ambigu, à mi-chemin entre une vraie voiture de sport et une Grand […]
    • Ferrari F430 Scuderia (2007-…)
      Chez Ferrari, les versions affûtées pour les amateurs exigeants de sorties circuits, notamment avec les clubs Ferrari, sont désormais le lot de chaque génération de berlinette à moteur avant. Après la Ferrari F355 Challenge qui pouvait être acquise en version homologuée route, la Challenge Stradale sorte de 360 Modena très affûtée, Ferrari renouvelle son opé […]
    • Ferrari California (2008-…)
      Chez Ferrari, les succès vont bon train, et quels que soient les résultats en Formule 1, défaite ou victoire, l’engouement pour les modèles de production de Maranello ne se démentent pas. D’ailleurs l’année 2007 a marqué une nouvelle année record de production des modèles de tourisme avec 6 495 modèles fabriqués soit une augmentation de […]
    • Ferrari BB 512i (1982-1984)
      Après la Ferrari Daytona très conservatrice mais ô combien charismatique à bien des égards, Ferrari et Pininfarina révolutionnent leurs habitudes avec la nouvelle Ferrari 365 GT4 BB. Moteur central arrière, 12 cylindres à plat et une ligne à couper le souffle vont caractériser cette nouvelle supercar qui va couronner la gamme Ferrari. Pas exempte de […]
    • Ferrari F512 M (1994-1996)
      En septembre 1984, au Salon de Paris, Ferrari et Pininfarina avait créé l’électrochoc avec la Ferrari Testarossa. Véritable sculpture roulante, elle deviendra une véritable icône au cours des années 80. Puis au fil des millésimes, la nécessité de la faire évoluer se fait sentir et une première salve intervient en 1992 avec la version désormais […]
    • Ferrari Mondial 8 (1980-1983)
      Depuis la première 308 GT4, qui fera même ses premiers pas sous le blason Dino, Ferrari tente l’impossible quadrature du cercle : conserver quatre places dans une optique de Ferrari « familiale », mais rester fidèle au moteur en position central arrière pour garantir un comportement routier sportif et efficace. La 308 GT4 n’avait pas réussi à […]
    • Ferrari Spider 16M (2008-2009)
      A peine la Ferrari California présentée au public au salon de Paris 2008, et déjà deux ans de délai de livraison (!), que Maranello nous réserve une surprise de taille ! On croyait que la gamme F430 était désormais aboutie et complète avec le coupé, le spider, la Scuderia et la Challenge… Mais non ! […]
    • Ferrari 360 Modena (1999-2004)
      Depuis 1975, c’est une saga ininterrompue de berlinettes à moteur V8 central arrière chez Ferrari. Si historiquement les Ferrari possédaient un 12 cylindres, cet élargissement de la gamme vers le bas (une sorte de « démocratisation » du Cavallino Rampante en somme) avec un V8 permit à Ferrari d’accroître ses ventes et sa production sans pour autant […]
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

About 

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *