Ferrari 812 GTS

Cinquante ans exactement après les débuts de la dernière Spider de la gamme Ferrari à arborer un V12 monté à l’avant, la 812 GTS salue un retour triomphal pour un modèle qui a joué un rôle central dans l’histoire de la marque depuis sa création. L’histoire de la Spider V12 de Ferrari comporte de nombreux modèles emblématiques. Elle a débuté en 1948 avec la 166 MM, une authentique GT de compétition pur-sang qui a remporté en 1949 les deux courses d’endurance les plus prestigieuses au monde : les Mille Miglia et les 24 heures du Mans.

    La dernière de cette longue lignée fut la 365 GTS4 de 1969, également connue sous le nom de Daytona Spider en raison de la victoire légendaire de Ferrari aux 24 heures de Daytona en 1967 lorsque deux 330 P4 et la 412 P du NART ont franchi la ligne d’arrivée côte à côte pour occuper les trois premières places. L’architecture V12 montée à l’avant n’a pas été utilisée dans une Spider Ferrari de série depuis la 365 GTS4. Cela dit, quatre séries spéciales en édition limitée ont tout de même été commercialisées : la Barchetta Pininfarina 550 en 2000, la Superamerica en 2005, la SA Aperta en 2010 et, plus récemment en 2014, la F60 America dont seulement 10 exemplaires ont été construits pour célébrer le 60e anniversaire de Ferrari sur le marché américain. Comme ses prédécesseurs historiques, la 812 GTS établit une nouvelle référence en termes de performances et d’exclusivité. Dotée du prestigieux V12 de 800 ch de Ferrari, il s’agit de la Spider la plus puissante du marché. Mais c’est également la plus polyvalente, grâce à son toit rigide escamotable, une caractéristique unique dans ce segment qui permet aussi une capacité de coffre supérieure.

    Le toit rigide escamotable qui s’ouvre en seulement 14 secondes à des vitesses allant jusqu’à 45 km/h, n’affecte en rien les dimensions intérieures, permettant ainsi de conserver l’habitacle spacieux de la voiture. Grâce à la lunette arrière électrique, qui fait office de coupe-vent, la voiture peut réellement être utilisée lorsque le toit est ouvert. De plus, ses occupants peuvent la laisser ouverte lorsque le toit est fermé pour continuer à profiter de l’empreinte sonore unique du V12 à aspiration naturelle.

    CONCEPTION
    Conçue par le Centre de design de Ferrari et basée sur la 812 Superfast, la 812 GTS reprend le langage formel et les proportions du moteur V12 monté à l’avant de Ferrari sans modifier ni ses dimensions extérieures, ni son espace ou son confort intérieurs. Elle représente donc le mariage parfait entre sportivité et élégance. De profil, la 812 GTS a une élégance digne des « fastback » : une conception à deux boîtes avec une partie arrière surélevée qui rappelle la splendide 365 GTB4 (Daytona) de 1968.

    Le drapé des flancs raccourcit visuellement l’arrière et se caractérise par des lignes de cassures obliques nettes et des passages de roue incroyablement musclés qui insufflent à la 812 Superfast toute la puissance et l’agressivité fournies par son imposant V12. Sur la version Spider de la 812 Superfast, la partie arrière de la voiture a été entièrement redessinée : toit, couvre-caisse et compartiment pour les bagages L’idée était de doter la voiture d’un nouveau mélange d’élégance et d’équilibre, grâce à deux arcs-boutants sous lesquels se trouve le mécanisme de mouvement du toit. Les arcs-boutants ont été conçus pour donner une impression de poussée vers l’avant et conférer aux vitres latérales un aspect caractéristique qui distinguerait la Spider de la berlinette. Lorsque le toit est ouvert, les panneaux du toit disparaissent sous le couvre-caisse susmentionné.

    D’un point de vue stylistique, le passage de roue arrière a perdu la dérivation aérodynamique caractéristique de la 812 Superfast. L’absence de ce conduit a toutefois été compensée par la reconfiguration du diffuseur arrière qui dispose désormais d’un clapet supplémentaire. La nouvelle 812 GTS dispose également d’une nouvelle roue forgée à plusieurs branches, très sculpturale et spécifique au modèle. Trois versions seront proposées : finition diamant, argent liquide et « Grigio Scuro ».

    AÉRODYNAMIQUE
    Sur le plan aérodynamique, la 812 GTS a posé deux défis majeurs aux concepteurs de Ferrari : comment garantir les mêmes performances que la version coupé avec le toit fermé et, en même temps, assurer un confort maximal aux passagers avec le toit ouvert. En termes de performances aérodynamiques pures, le toit rigide escamotable et son compartiment de rangement ont nécessité de modifier l’arrière de la voiture. Grâce à un remodelage méticuleux des surfaces du couvre-caisse et, surtout, à l’intégration d’une aile triplane dans le diffuseur arrière pour créer une aspiration efficace (et donc une portance négative) à partir du soubassement, les spécialistes de l’aérodynamique ont pu compenser la portance négative perdue par le retrait de la conduite de dérivation du passage de roue arrière de la 812 Superfast, dont l’admission était derrière le déflecteur.

    La traînée, par contre, a été limitée grâce aux prises d’air situées sur le dessus du flanc arrière pour canaliser efficacement l’accumulation de la pression excessive hors du passage de roue. Un travail méticuleux et détaillé a permis de garantir un excellent niveau de confort à bord lorsque le toit est ouvert. L’accent a été mis sur la réduction des turbulences à l’intérieur de l’habitacle et du bruit aérodynamique afin que les occupants puissent discuter sans être dérangés, même à grande vitesse. Comme pour la LaFerrari Aperta, deux petits clapets en forme de L sur les coins supérieurs du pare-brise génèrent un tourbillon concentré cohérent qui crée un ruissellement dans le champ de vitesse juste au-dessus de la lunette arrière, ce qui évite une pression excessive derrière la tête des occupants.

    Dans cette zone, les spécialistes de l’aérodynamique ont créé un passage aérodynamique dans la garniture avant des deux arcs-boutants des sièges. Ils l’ont surmonté d’un profil aérodynamique qui canalise le flux d’air heurtant la garniture dans la zone du couvre-caisse à l’arrière, facilitant ainsi à la fois la ventilation de la pression dans l’habitacle et la recompression de la bulle de séparation en aval du pare-vent qui, en retour, favorise le rendement aérodynamique et la stabilité du flux.

    MOTEUR
    La 812 GTS est la version Spider de la 812 Superfast, dont elle reprend à la fois ses spécifications et ses performances, notamment le moteur qui, grâce à sa capacité à libérer une puissance de 800 ch à 8 500 tr/min, est le plus puissant de sa catégorie. Le couple de 718 Nm garantit une accélération impressionnante qui est pratiquement équivalente à celle de la 812 Superfast, tandis que la limite de régime de 8 900 tr/min permet une conduite sportive sans compromis.

    Ces niveaux de performances ont notamment été obtenus, comme sur la 812 Superfast, par l’optimisation de la conception du moteur et par des innovations telles que l’utilisation d’un système d’injection directe à 350 bars et le système de contrôle pour les admissions à géométrie variable, développé sur les moteurs de F1 à aspiration naturelle. Ces systèmes ont permis d’exploiter l’augmentation de la cylindrée de 6,2 à 6,5 litres afin de maximiser la puissance de sortie tout en conservant une excellente reprise, même à bas régime.

    Le système d’injection haute pression améliore également la nébulisation du carburant injecté, réduisant ainsi considérablement la quantité de particules émises lorsque le convertisseur catalytique chauffe. De plus, l’installation d’un filtre à particules pour moteur essence (GPF) et la stratégie « Stop&Start On the Move », qui coupe et redémarre le moteur lors du déplacement de la voiture, garantissent que le moteur est conforme à toutes les normes en matière d’émissions.

    Une attention particulière a également été accordée à l’étalonnage des réglages du Manettino afin d’améliorer le potentiel du moteur et la sensation de puissance extrême délivrée par la voiture. Cela dit, le conducteur sera toujours en mesure de doser facilement et en toute confiance l’impressionnant couple disponible avec la pédale d’accélérateur, grâce à la puissance fluide et progressive fournie quel que soit le régime. La forme de la courbe de couple révèle que la répartition du couple n’a pas été sacrifiée pour augmenter la puissance. Une proportion importante du couple maximal, représentant 80 %, est disponible à seulement 3 500 tr/min, améliorant ainsi la flexibilité et la reprise à bas régime.

    La forme de la courbe de puissance, qui augmente constamment jusqu’au régime maximum de 8 500 tr/min, et la rapidité de l’augmentation de la vitesse du moteur, grâce à une faible inertie, donnent aux occupants un sentiment d’accélération et de puissance illimitées. Cette sensation est créée grâce à l’augmentation globale de la puissance maximale et à l’optimisation de la courbe de puissance mentionnée ci-dessus entre 6 500 et 8 900 tr/min, qui maximise la puissance moyenne exploitable pour la conduite sur piste lorsque les régimes du moteur restent constamment élevés. Les stratégies de changement de vitesse de la transmission à double embrayage améliorent la sportivité de la voiture. Lorsque les réglages du Manettino sont plus sportifs, les temps de passage de vitesses ont été considérablement réduits et le temps de transition a été optimisé pour améliorer l’expérience du conducteur. Associées à des rapports de transmission plus courts, ces modifications permettent aux occupants de sentir instantanément la réponse de la voiture à l’accélérateur.

    La géométrie du système d’échappement a été modifiée pour augmenter et équilibrer le son provenant du moteur et des conduites d’échappement, dans le but d’accentuer le caractère extrêmement sportif de la voiture lorsque le toit est ouvert. Du point de vue de l’échappement, la prévalence a été donnée aux harmoniques de premier ordre de la combustion en modifiant la géométrie des tuyaux d’extension centraux. Tous les tuyaux, du système d’échappement 6 en 1 au convertisseur catalytique monolithique, sont de la même longueur, ce qui optimise le son en donnant la primauté aux harmoniques de premier ordre de la combustion. Le résultat est une sonorité du V12 puissante dans l’habitacle pour tous les types de conduite, qui est néanmoins particulièrement appréciable lorsque le toit est ouvert.

    DYNAMIQUE DU VÉHICULE
    L’objectif du développement de la 812 GTS était de conserver la sensation exaltante de vitesse et de puissance que procure la version berlinette en termes d’accélération, de temps de réponse et d’agilité. La 812 GTS est équipée de tous les composants et systèmes de contrôle de nouvelle génération de la 812 Superfast et offre comme elle une maniabilité impressionnante. Elle est équipée d’une direction assistée électrique (EPS) qui, conformément à la tradition Ferrari, est utilisée pour exploiter pleinement le potentiel de la voiture en termes de performances en l’intégrant à tous les contrôles électroniques de la dynamique du véhicule, y compris la version 5.0 du système SSC breveté de Ferrari. Un autre des systèmes intégrés est la version 2.0 du système de rayon de braquage des roues arrière variable (PCV), qui a encore évolué grâce à l’expérience acquise depuis ses débuts sur la F12tdf.

    Les fonctions d’assistance à la conduite hautes performances suivantes sont également disponibles : Ferrari Peak Performance (FPP) : dans les virages, le couple du volant indique au conducteur que la voiture se rapproche de sa limite d’adhérence, ce qui l’aide à contrôler cet état dynamique ; Ferrari Power Oversteer (FPO) : dans le cas d’un survirage, le plus souvent en sortie de virage, le couple du volant donnera au conducteur un retour d’information pour que les mouvements du volant soient cohérents avec un réalignement correct de la voiture. L’étalonnage optimisé des amortisseurs magnétorhéologiques de la voiture permet d’obtenir une élasticité identique à celle de la version berlinette malgré l’augmentation du poids de 75 kg due au renforcement du châssis. Par conséquent, ses performances globales sont très proches de celles de la berlinette, avec une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes et de 0 à 200 km/h en seulement 8,3 secondes. La vitesse maximale de la Ferrari 812 GTS est la même que celle de la berlinette : 340 km/h.

    FICHE TECHNIQUE
    MOTEUR
    Type: 12 cylindres en V à 65°, 48 soupapes, 2×2 arbres à cames en tête
    Position: longitudinal Central AV
    Alimentation: Gestion électronique intégrale.
    Cylindrée en cm3: 6 496
    Alésage x course : 94 x 78
    Puissance ch DIN à tr/mn: 800 à 8 500.
    Puissance au litre en ch DIN : 123,15
    Couple maxi en Nm à tr/mn: 718 à 7 000
    Couple au litre en Nm : 110,53
    TRANSMISSION
    AR + EPC + + PCV 2.0 différentiel à glissement limité E-Diff 3 + F1-Trac + SCM-E.
    Boîte de vitesses (rapports): F1 robotisée 7 rapports.
    POIDS
    Données constructeur en kg: 1 600
    Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 2,00.
    ROUES
    Freins : 2 disques ventilés percés (398 x 223 x 38 mm) AV + étriers 6 pistons fixes Brembo et 2 disques ventilés percés (360 x 233 x 32 mm) AR + étriers 6 pistons fixes Brembo + ABS + EBD.
    Pneus : Pirelli PZero Rosso AV 275/35 ZR20 et AR 315/35 ZR20.
    >PERFORMANCES
    VMax km/h: 340
    400 m DA en secondes: ND
    1 000 m DA en secondes: ND
    0 à 100 km/h : 3″0
    0 à 200 km/h : ND

    Chronologie :

    Derniers Articles Ferrari :

    • La nouvelle Ferrari SF90 Stradale fait ses grands débuts à Shenzhen en Chine La marque italienne de voitures de sport de luxe la plus célèbre au monde, Ferrari, a lancé un événement spectaculaire à Shenzhen pour accueillir la première en Chine de la Ferrari SF90 Stradale, le premier véhicule électrique hybride rechargeable (PHEV) de Ferrari. Extrême à tous les niveaux, le nouveau modèle a conquis le cœur de ...
    • Ferrari 812 GTS Cinquante ans exactement après les débuts de la dernière Spider de la gamme Ferrari à arborer un V12 monté à l’avant, la 812 GTS salue un retour triomphal pour un modèle qui a joué un rôle central dans l’histoire de la marque depuis sa création. L’histoire de la Spider V12 de Ferrari comporte de nombreux ...
    • La Ferrari 812 Superfast a été couronnée Voiture de l’année Robb Report Australia & New Zealand 2019 par Michael Stahl La nouvelle édition d’hiver du titre de luxe Robb Report Australia & New Zealand a dévoilé les résultats de son concours annuel Voiture de l’année. Cette année, la célébration de l’excellence automobile, commanditée par l’Argyle Collection et le Royal Automobile Club of Australia, a réuni neuf voitures de pointe de leur catégorie – d’une valeur collective ...
    • La Ferrari 488 Spider remporte le prix de l’Autonis Design Award La Ferrari 488 Spider est la plus belle voiture de sport décapotable d’Allemagne, selon les résultats d’un sondage sur l’innovation en matière de design réalisé par le magazine automobile allemand Auto Motor und Sport. Les lecteurs ont sélectionné leurs « Plus Belles Voitures 2016 » parmi 115 nouveautés dans huit catégories lors de la 16ème édition de ce ...
    • La Ferrari 488 Spider célèbre la beauté du design à Johannesburg L’événement de mode tant attendu et spectaculaire organisé chaque année par Scuderia Afrique du Sud est arrivé tôt cette année. La Ferrari 488 Spider Launchcase et Fashion showcase 2016 était un événement haut de gamme pour un public d’élite, qui s’est tenu à la Scuderia South African showroom à Bryanston le 20 mai 2016. Dans la ...
    • La Ferrari 488 Spider a été lancée à Londres Ferrari a dévoilé la 488 Spider lors d’un événement exclusif dans un lieu incroyable au centre de Londres. La voiture a été dévoilée par Marc Gené, pilote d’essai de la Scuderia Ferrari F1 et l’événement était animé par Tom Clarkson, correspondant de la BBC F1, qui était également accompagné de Jamie Campbell Bower et Lucy ...
    • La Ferrari 488 Spider a été élue meilleure voiture décapotable de l’année 2016 par les lecteur du magazine automobile suisse Auto Illustrierte Les lecteurs du magazine automobile suisse « Auto Illustrierte » ont élu la Ferrari 488 Spider « Meilleure voiture décapotable de l’année 2016 ». La Ferrari 488 Spider a remporté la catégorie des voitures de sport décapotables de série lors du vote en ligne. La Ferrari 488 Spider est le dernier chapitre de l’histoire de Maranello en matière de ...
    • Ferrari 458 Spider La Ferrari 458 Spider rejoint la 458 Italia, completant ainsi la gamme des V8 à moteur central arrière de Ferrari. Cette configuration cabriolet de la 458 Italia offre des solutions identiques à son ainée en termes de technologies, de maniabilité et de performances. Elle est équipée d’un toit en dur totalement escamotable breveté par Ferrari. ...
    • Ferrari 458 Italia Niki Lauda 2013 marque la sortie du film Rush, du réalisateur primé aux Oscars Ron Howard, qui raconte la rivalité opposant Niki Lauda et James Hunt. Le propriétaire d’une voiture de la marque au cheval cabré a donc décidé de personnaliser sa nouvelle 458 Italia aux couleurs des Ferrari du milieu des années 70. À cette époque, ...
    • Ferrari BB 512i Après la Ferrari Daytona très conservatrice mais ô combien charismatique à bien des égards, Ferrari et Pininfarina révolutionnent leurs habitudes avec la nouvelle Ferrari 365 GT4 BB. Moteur central arrière, 12 cylindres à plat et une ligne à couper le souffle vont caractériser cette nouvelle supercar qui va couronner la gamme Ferrari. Pas exempte de ...

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
    Ferrari 812 GTS, 10.0 out of 10 based on 1 rating

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *